Ta liberté de voler - Les Rois de la Suède



131 commentaires -  dernier commentaire le 26/05/2012 à 11h09 par merinos42 - Commenter



choufleur
 Posté le 24/02/2012 à 23h43

 

Bonjour aux rois et aux sujets.
 
Je trouve ce débat super intéressant, d'autant plus que les rois s'en mêlent...Mais maintenant je n’arrive plus à me situer (partage de la culture, rémunération, emploi, liberté, ca peut aller très loin).
 
 En fait, je trouve que les rois (ou je peux dire vous puisque vous lisez) proposent une bonne parade à ce problème. En effet, télécharger des titres avant leur sortie physique me semble être un filon à exploiter puisque maintenant, j’ai vraiment hâte de découvrir l’album en entier, et quand je dis album, je parle du CD physique avec la pochette, le livret …(ca fait vieux jeu mais bon)
 Et du coup, je pensais : pourquoi les artistes ne pousseraient pas le bouchon, en proposant sur leur site des titres exclusifs, des faces B qu’ils n’auraient pas publiés, le tout gratuitement, mais conscient de leur devenir. Et même, pourquoi pas mettre a disposition des enregistrements de concerts (dans la limite de leur réalisation) ca ferait : ‘’ super, les rois ont mis en ligne des extraits de leur concert de Bar le Duc à télécharger gratos. J’y étais. C’est trop fort y’a le moment où Poulpe il fait une blague… ‘’
Bonne continuation, vive les Rois.


-------

Inventair
 Posté le 24/02/2012 à 23h56

Bonjour.

C'est avec intérêt que je suis ce qui a trait au téléchargement illicite divers et varié parcequ'il y a vraiment pour moi la dedans un sujet de société complexe et souvent traité par un seul côté.

Je passerais sur les généralités d'usage qui n'enrichissement pas le débat: méchantes majors, la culture doît etre libre, il n'y a que de la merde et autres considérations linguistico-technico-legislatives.

Je comprends parfaitement que les artistes ne voient pas d'un bon oeil le téléchargement massif de leurs oeuvres sur Internet. Effectivement, on n'est plus dans le contexte de la copie de K7 à K7 comme c'était le cas il y a 20 ans. Cependant, je crois, probablement à tord, que cette possibilité de découvrir massivement des artistes est une source d'enrichissement personnel. Pour ma part, je n'ai pas vraiment écouté de musique jusqu'à 20 ans mis à part quelques rares groupes, et une oreille sur RTL2, qui sans être la plus ringarde des radios offre une playlist qui semble ne pas avoir changé depuis maintenant 15 ans : des classiques Pop/Rock. Depuis que je me suis mis à télécharger, mes goûts musicaux se sont excessivement diversifiés. Paradoxalement, je me suis mis à acheter des cd, ponctuellement, parfois au hasard d'un groupe que j'avais vu en concert, parfois en me disant qu'après avoir téléchargé 4 albums d'un groupe, je pouvais bien acheter leur dernier, quand bien même il se trouvait après coup qu'il me plaisait moins.

Un des commentaires soulignait que le CD est devenu un objet désuet. Je pense que cela dépend de la façon dont on écoute la musique. J'ai des amis qui utilisent encore une chaine. Ca n'est pas mon cas, et j'aime posséder ma musique partout, facilement. C'est ce point qui pour moi fait défaut au CD.

Les formats numériques :
Il y a le leader : I-Tunes, et malheureusement, bien qu'ayant un Iphone qui pourrait me permettre d'acheter des morceaux au format numérique, cette solution est tout simplement et techniquement inacceptable du fait d'un logiciel merdique, et de nombreuses restrictions, comme celle d'être limité en nombre de périphériques, d'installations et j'en passe.

Les autres plateformes ? J'ai envie de dire qu'elles sont anecdotiques.

Diam's avait sur un de ces albums, qu'on aime ou pas Diam's, là n'est pas la question, proposé un système où en achetant l'album, on disposait d'un code permettant le téléchargement de celui-ci.

Parecqu'actuellement, en général, quand j'achète un album, je ne le rippe pas moi même. Je me contente aussi de le télécharger sur des plateformes illicites parceque le nommage, la qualité est faite par des équipes sérieuses, offrant parfois de nombreux formats différents. (MP3/Flac/Wav 44hz).

Actuellement, je n'achète plus de musique, notamment du fait qu'étant expatrié au moyen-orient, le CD le moins minable que je puisse trouver, dans un genre qui me plait comme par exemple la musique électronique, cela sera David Guetta. Et je n'ai rien contre lui, mais pour ma part, je préfère la minimale allemande, et Ellen Allien au moyen orient, c'est moins porteur.

Maintenant, il me semble que le débat est tronqué tant qu'on aborde pas le téléchargement dans sa dimension muticulturelle. La musique est maintenant en concurrence au sein d'un budget culture qui comprend films, dvd de concerts, séries, livres, jeux vidéos dans un budget plus général qui est maintenant greffé d'environ 150 euros en forfaits et abonnements divers: MMorpg, téléphone portable, Internet, sattelite, etc.

Par ailleurs, si pour ma part, en tant qu'adulte, par ailleurs aisé, je peux me permettre de disposer d'un budget culturel, qu'en est-il des adolescents ou des familles aux revenus modestes, dans un contexte actuel de crise qui succède à plusieurs années de stagnation des salaires ?

Je télécharge des livres, de la musique, des jeux vidéos, des films, séries. Pourtant, je continue d'avoir un budget culturel conséquent: En films, séries, livres. 

Et un abonnement au vilain spotify, mais qui me permet, ce qu'aucun autre système ne me permet, de disposer de musique à la fois au travail, en vacances, en voiture, à la maison sur plusieurs postes, sans trimballer des kilos de CD ou un disque dur rempli de mp3.

Pour en finir avec ce commentaire paté, il y a peut-être une réflexion plus large à avoir dans le cadre d'une société de l'hyper-consommation qui pousse à avoir plus en s'investissant moins. Combien d'albums, de livres, de jeux vidéos, de séries qui finalement ne sont écoutés, lus, découverts que partiellement, pendant qu'une pression marketing nous pousse de plus en plus vite vers d'autres nouveautés ?

Sans vraiment apporter de solution ou de réponse facile à ce sujet, je pense que pour les différents acteurs, des pirates aux artistes aux sociétés du loisir en passant par le législateur, chacun à tendance à n'évaluer la situation que d'un point de vue somme toute assez limité.

Cordialement.

Et bonne continuation ;)



-------

Nimpio
 Posté le 25/02/2012 à 00h30

 Bonjour ou bonsoir,

Je souhaiterais réagir à cette vidéo. Pur moi, la musque est un art, pas un buisness. Je pense que le but premier d'un artiste devrait être de partager son talent, et non de le vendre. Je conçois, certe, que vous souhaitiez vivre de cette musique, ce qui est, selon moi, une très bonne chose. Cependant, il ne faut pas oublier que le poid réel d'un artiste repose sur les personnes qui l'écoutent, qui l'aprécient ou l'admirent.

Personnelement, j'ai découverts de nombreux groupes, dont le Fatals Picards et les Rois de la Suède, grâce à internet et le téléchargement. Autants de groupes que j'irais voir en concert, ou à une séance de dédicace à la première occasion.  Je pense que le téléchargement, ou l'écoute en streaming (légale ou non) a permis à de nombreux groupes de se faire connaître, sans quoi ils auraient certainement sombrés (et auraient tout de même dù rembourser leur maison de disque avec les bénéfices tirés de la vente de CD).

Bien sur, en aucun cas je ne soutient ce qu'ont fait Kim Schmitz, et d'autres, qui détournent les oeuvres des autres pour leur propre profit. Mais je reste tout de même protecteur du partage libre d'oeuvres, qui n'empèche personne d'aller à des concerts ou au cinéma.

Sur ce, bon soir, et bonne chance, vous en aurez certainement besoin après ça.



-------

yt75
 Posté le 25/02/2012 à 00h50

@Nimpio

"Je pense que le but premier d'un artiste devrait être de partager son talent, et non de le vendre."

C'est joli, mais que faire quand un peuple ne connait même plus sa culture ?

Comme "qu'est que l'art ? prostitution"

Baudelaire

par exemple

Oh c'est pas beau !

Donc il faut bien que ça rapporte un peu aussi, non ?

 



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 01h30

Ha, puisque ça me travaillait depuis un moment et que vous lisez les commentaires... :)

Je ne participerait pas au débat, chacun à son avis sur la question. Je suis juste un poil déçus par la forme... On ne le dira jamais assez, mais le téléchargement illégal, c'est de la contrefaçon et non du vol.

(On ne vous dépossède pas de votre chanson quand on la télécharge, par contre c'est clairement un manque à gagner.)

Alors je me doute bien que le titre, et le clip est clairement une référence à la chanson de Florent Pagny "ma liberté de penser".
 

Mais je trouve regrettable que vous ayez fait l'amalgamme "Téléchargement illégal == Vol" (peut être consciemment, mais comme beaucoup de gens ont encore bien du mal, et que beaucoup de gens pas au courant aime à faire peur en gens en aggravant la chose avec le terme du vol... Ben pas glop.)

Du coup la chanson me fait le même effet que les avertissements au début des DVDs... c'est à dire pas grand choses.

Mais il est vrai que c'était un raccourcis facile à faire, et que si vous aviez choisis "Ta liberté de copier" comme thème les 3/4 des analogies n'auraient eu aucun sens.

Encore une fois c'est uniquement une question de forme, je ne dis pas que vous n'avez pas raison sur le fond. :)

 



-------

yt75
 Posté le 25/02/2012 à 08h27

@Onelg

Toujours rigolo le ton geeko professoral  :)

Vous n'y connaissez rien !

Le viol du terme virtuel a vraiment fait des ravages ...

http://www.youtube.com/watch?v=L7FjGn8wC9M&feature=share



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 12h46

Ce n'est pas un ton geeko professoral, c'est de la sémentique.

On ne condamne pas la contrefaçon comme le vol.

Si je télécharge l'album de RdlS, leur album existe toujours, il n'ont pas un album qui disparait des bac de la fnac, il peuvent toujours chanter leurs chansons, ils n'ont pas tout d'un coup 10€ qui ont disparus de leur poche.

Non, donc ce n'est pas un vol. Puisqu'il n'y a pas dépossession. Par contre c'est de l'argent qu'ils n'ont pas gagné si je l'avais acheté, là je suis d'accord.

Si demain je braque la banque de France, l'état a moins d'argent puisque je lui ai prit, c'est du vol. Par contre si je prend un billet et que je le photocopie, l'état n'a pas moins d'argent, mais moi j'en ai plus. C'est de la contrefaçon.

Dis moi lequel se rapproche plus du téléchargement illégal ?

Par contre yt75, je te prierait de descendre d'un ton mon petit, surtout quand on est pas foutu de savoir lire correctement. Tu reliras, à aucun moment je n'ai dit pour autant que "ce n'était pas grave." ou que "c'était justifié."  Il me semble même avoir dit DEUX FOIS, que je n'attaquait pas le FOND (le fond pour t'expliquer un petit peu, c'est l'idée véhiculé, ici "le téléchargement illégal c'est mal" (notez que je n'utilise pas "piratage" non plus) qui là dessus je n'ai rien à dire contre ça.) mais la FORME (toujours pour t'expliquer puisque tu as visiblement l'air d'avoir du mal. la forme c'est le véhicule, le moyen de faire passer une idée. Ici "téléchargement == vol" ce qui est encore une fois archi faux.)

Pour prendre une exemple, si demain tu mets la main au fesse d'une fille, et que tu te fais accuser de viol, tu trouverais cela normal ? (mettre la main au fesse c'est tout au plus de harcèlement au cas ou ;) )

Il se trouve que beaucoup d'homme politique utilisent le levier de la peur (en scandant "le téléchargement c'est du vol, c'est un crime contre l'humanité") pour convaincre les gens de se laisser faire, qu'ils puissent ensuite permettre de contrôler internet comme ils en rêve.

C'est à cause de ce raccourcis de merde, qu'on a l'hadopi, l'acta, sopa, pipa et toutes ces autres loi liberticides. (et le but premier des politiciens c'est certainement pas de jouer les robin des bois des artistes hein.) et c'est contre ce raccourcis de merde que des gens se battent sans relache (la quadrature du net en France.)

Alors oui encore une fois, même si le FOND (l'idée) est bonne, la FORME, me fait mal au cul.



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 12h59

Ce n'est pas un ton geeko professoral, c'est de la sémentique.

On ne condamne pas la contrefaçon comme le vol.

Si je télécharge l'album de RdlS, leur album existe toujours, il n'ont pas un album qui disparait des bac de la fnac, il peuvent toujours chanter leurs chansons, ils n'ont pas tout d'un coup 10€ qui ont disparus de leur poche.

Non, donc ce n'est pas un vol. Puisqu'il n'y a pas dépossession. Par contre c'est de l'argent qu'ils n'ont pas gagné si je l'avais acheté, là je suis d'accord.

Si demain je braque la banque de France, l'état a moins d'argent puisque je lui ai prit, c'est du vol. Par contre si je prend un billet et que je le photocopie, l'état n'a pas moins d'argent, mais moi j'en ai plus. C'est de la contrefaçon.

Dis moi lequel se rapproche plus du téléchargement illégal ?

Par contre yt75, je te prierait de descendre d'un ton mon petit, surtout quand on est pas foutu de savoir lire correctement. Tu reliras, à aucun moment je n'ai dit pour autant que "ce n'était pas grave." ou que "c'était justifié."  Il me semble même avoir dit DEUX FOIS, que je n'attaquait pas le FOND (le fond pour t'expliquer un petit peu, c'est l'idée véhiculé, ici "le téléchargement illégal c'est mal" (notez que je n'utilise pas "piratage" non plus) qui là dessus je n'ai rien à dire contre ça.) mais la FORME (toujours pour t'expliquer puisque tu as visiblement l'air d'avoir du mal. la forme c'est le véhicule, le moyen de faire passer une idée. Ici "téléchargement == vol" ce qui est encore une fois archi faux.)

Pour prendre une exemple, si demain tu mets la main au fesse d'une fille, et que tu te fais accuser de viol, tu trouverais cela normal ? (mettre la main au fesse c'est tout au plus de harcèlement au cas ou ;) )

Il se trouve que beaucoup d'homme politique utilisent le levier de la peur (en scandant "le téléchargement c'est du vol, c'est un crime contre l'humanité") pour convaincre les gens de se laisser faire, qu'ils puissent ensuite permettre de contrôler internet comme ils en rêve.

C'est à cause de ce raccourcis de merde, qu'on a l'hadopi, l'acta, sopa, pipa et toutes ces autres loi liberticides. (et le but premier des politiciens c'est certainement pas de jouer les robin des bois des artistes hein.) et c'est contre ce raccourcis de merde que des gens se battent sans relache (la quadrature du net en France.)

Alors oui encore une fois, même si le FOND (l'idée) est bonne, la FORME, me fait mal au cul.



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 13h40

Ce n'est pas un ton geeko professoral, c'est de la sémentique.

On ne condamne pas la contrefaçon comme le vol.

Si je télécharge l'album de RdlS, leur album existe toujours, il n'ont pas un album qui disparait des bac de la fnac, il peuvent toujours chanter leurs chansons, ils n'ont pas tout d'un coup 10€ qui ont disparus de leur poche.

Non, donc ce n'est pas un vol. Puisqu'il n'y a pas dépossession. Par contre c'est de l'argent qu'ils n'ont pas gagné si je l'avais acheté, là je suis d'accord.

Si demain je braque la banque de France, l'état a moins d'argent puisque je lui ai prit, c'est du vol. Par contre si je prend un billet et que je le photocopie, l'état n'a pas moins d'argent, mais moi j'en ai plus. C'est de la contrefaçon.

Dis moi lequel se rapproche plus du téléchargement illégal ?

Par contre yt75, je te prierait de descendre d'un ton mon petit, surtout quand on est pas foutu de savoir lire correctement. Tu reliras, à aucun moment je n'ai dit pour autant que "ce n'était pas grave." ou que "c'était justifié."  Il me semble même avoir dit DEUX FOIS, que je n'attaquait pas le FOND (le fond pour t'expliquer un petit peu, c'est l'idée véhiculé, ici "le téléchargement illégal c'est mal" (notez que je n'utilise pas "piratage" non plus) qui là dessus je n'ai rien à dire contre ça.) mais la FORME (toujours pour t'expliquer puisque tu as visiblement l'air d'avoir du mal. la forme c'est le véhicule, le moyen de faire passer une idée. Ici "téléchargement == vol" ce qui est encore une fois archi faux.)

Pour prendre une exemple, si demain tu mets la main au fesse d'une fille, et que tu te fais accuser de viol, tu trouverais cela normal ? (mettre la main au fesse c'est tout au plus de harcèlement au cas ou ;) )

Il se trouve que beaucoup d'homme politique utilisent le levier de la peur (en scandant "le téléchargement c'est du vol, c'est un crime contre l'humanité") pour convaincre les gens de se laisser faire, qu'ils puissent ensuite permettre de contrôler internet comme ils en rêve.

C'est à cause de ce raccourcis de merde, qu'on a l'hadopi, l'acta, sopa, pipa et toutes ces autres loi liberticides. (et le but premier des politiciens c'est certainement pas de jouer les robin des bois des artistes hein.) et c'est contre ce raccourcis de merde que des gens se battent sans relache (la quadrature du net en France.)

Alors oui encore une fois, même si le FOND (l'idée) est bonne, la FORME, me fait mal au cul.



-------

yt75
 Posté le 25/02/2012 à 13h47

@Onelg

sémantique pas sémentique, et puis la sémantique ..., on peut être telqueliste aussi, allez demander à Jean-Yves Girard ce qu'il pense de la sémantique par exemple.

Mais bon, ton d'hypocrise classique geekesque  si vous préférez.

Il y a toujours des centres dans le piratage, il suffit de faire les choses dans le bon sens, c'est tout :

http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 14h05

Ce n'est pas un ton geeko professoral, c'est de la sémentique.

On ne condamne pas la contrefaçon comme le vol.

Si je télécharge l'album de RdlS, leur album existe toujours, il n'ont pas un album qui disparait des bac de la fnac, il peuvent toujours chanter leurs chansons, ils n'ont pas tout d'un coup 10€ qui ont disparus de leur poche.

Non, donc ce n'est pas un vol. Puisqu'il n'y a pas dépossession. Par contre c'est de l'argent qu'ils n'ont pas gagné si je l'avais acheté, là je suis d'accord.

Si demain je braque la banque de France, l'état a moins d'argent puisque je lui ai prit, c'est du vol. Par contre si je prend un billet et que je le photocopie, l'état n'a pas moins d'argent, mais moi j'en ai plus. C'est de la contrefaçon.

Dis moi lequel se rapproche plus du téléchargement illégal ?

Par contre yt75, je te prierait de descendre d'un ton mon petit, surtout quand on est pas foutu de savoir lire correctement. Tu reliras, à aucun moment je n'ai dit pour autant que "ce n'était pas grave." ou que "c'était justifié."  Il me semble même avoir dit DEUX FOIS, que je n'attaquait pas le FOND (le fond pour t'expliquer un petit peu, c'est l'idée véhiculé, ici "le téléchargement illégal c'est mal" (notez que je n'utilise pas "piratage" non plus) qui là dessus je n'ai rien à dire contre ça.) mais la FORME (toujours pour t'expliquer puisque tu as visiblement l'air d'avoir du mal. la forme c'est le véhicule, le moyen de faire passer une idée. Ici "téléchargement == vol" ce qui est encore une fois archi faux.)

Pour prendre une exemple, si demain tu mets la main au fesse d'une fille, et que tu te fais accuser de viol, tu trouverais cela normal ? (mettre la main au fesse c'est tout au plus de harcèlement au cas ou ;) )

Il se trouve que beaucoup d'homme politique utilisent le levier de la peur (en scandant "le téléchargement c'est du vol, c'est un crime contre l'humanité") pour convaincre les gens de se laisser faire, qu'ils puissent ensuite permettre de contrôler internet comme ils en rêve.

C'est à cause de ce raccourcis de merde, qu'on a l'hadopi, l'acta, sopa, pipa et toutes ces autres loi liberticides. (et le but premier des politiciens c'est certainement pas de jouer les robin des bois des artistes hein.) et c'est contre ce raccourcis de merde que des gens se battent sans relache (la quadrature du net en France.)

Alors oui encore une fois, même si le FOND (l'idée) est bonne, la FORME, me fait mal au cul.



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 14h34

Ce n'est pas un ton geeko professoral, c'est de la sémentique.

On ne condamne pas la contrefaçon comme le vol.

Si je télécharge l'album de RdlS, leur album existe toujours, il n'ont pas un album qui disparait des bac de la fnac, il peuvent toujours chanter leurs chansons, ils n'ont pas tout d'un coup 10€ qui ont disparus de leur poche.

Non, donc ce n'est pas un vol. Puisqu'il n'y a pas dépossession. Par contre c'est de l'argent qu'ils n'ont pas gagné si je l'avais acheté, là je suis d'accord.

Si demain je braque la banque de France, l'état a moins d'argent puisque je lui ai prit, c'est du vol. Par contre si je prend un billet et que je le photocopie, l'état n'a pas moins d'argent, mais moi j'en ai plus. C'est de la contrefaçon.

Dis moi lequel se rapproche plus du téléchargement illégal ?

Par contre yt75, je te prierait de descendre d'un ton mon petit, surtout quand on est pas foutu de savoir lire correctement. Tu reliras, à aucun moment je n'ai dit pour autant que "ce n'était pas grave." ou que "c'était justifié."  Il me semble même avoir dit DEUX FOIS, que je n'attaquait pas le FOND (le fond pour t'expliquer un petit peu, c'est l'idée véhiculé, ici "le téléchargement illégal c'est mal" (notez que je n'utilise pas "piratage" non plus) qui là dessus je n'ai rien à dire contre ça.) mais la FORME (toujours pour t'expliquer puisque tu as visiblement l'air d'avoir du mal. la forme c'est le véhicule, le moyen de faire passer une idée. Ici "téléchargement == vol" ce qui est encore une fois archi faux.)

Pour prendre une exemple, si demain tu mets la main au fesse d'une fille, et que tu te fais accuser de viol, tu trouverais cela normal ? (mettre la main au fesse c'est tout au plus de harcèlement au cas ou ;) )

Il se trouve que beaucoup d'homme politique utilisent le levier de la peur (en scandant "le téléchargement c'est du vol, c'est un crime contre l'humanité") pour convaincre les gens de se laisser faire, qu'ils puissent ensuite permettre de contrôler internet comme ils en rêve.

C'est à cause de ce raccourcis de merde, qu'on a l'hadopi, l'acta, sopa, pipa et toutes ces autres loi liberticides. (et le but premier des politiciens c'est certainement pas de jouer les robin des bois des artistes hein.) et c'est contre ce raccourcis de merde que des gens se battent sans relache (la quadrature du net en France.)

Alors oui encore une fois, même si le FOND (l'idée) est bonne, la FORME, me fait mal au cul.



-------

yt75
 Posté le 25/02/2012 à 14h38

@Onelg

sémantique pas sémentique, et puis la sémantique ..., on peut être telqueliste aussi, allez demander à Jean-Yves Girard ce qu'il pense de la sémantique par exemple.

Mais bon, ton d'hypocrise classique geekesque  si vous préférez.

Il y a toujours des centres dans le piratage, il suffit de faire les choses dans le bon sens, c'est tout :

http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/



-------

alexisss33
 Posté le 25/02/2012 à 14h46

Voila j'apporte ma petite pierre à l'edifice.

alors tout d'abord bravo les mecs super chanson elle est géante elle tape la ou ça fait mal regardez moi ces reactions outrées (comment ça elle te plait pas ma liberté ).

alors oui acta c'est mal, mais pas parce ça t'empèche de pecho tes mp3 mais parce que internet c'est le seul espace 'libre' au monde le bien le mal, le légal l'illégal il y a tout. Alors oui les majors c'est de la merde blabla comme le système economique d'aujourd'hui qui broit l'humain sur l'autel du profit (putain payes ton couplet moralistes).

Mais vous savez ce qui me fait marrer? En vous lisant la culture appartient a tous, c' est que de la copie etc ... J'ai l'impression d'entendre des citations du partis communiste: la propriété c'est le vol.Toujours la meme chose en faite riche contre pauvre tout ca ...

Mais je m'interroge tout de même combien parmis seraient capable de faire ce que vous demandez aux artistes sous prétexte de la liberté.Hein les mecs?Vous avez une entreprise par exemple --> bha non elle appartient aux employés parce que vous etes un sale porc capitaliste meme si vous bosser 14h par jour pour la faire tourner. Vous semblez que la liberté s'arrete ou commence celle des autres alors je dis pas que vous devez arretez de téléchargez je le fais mais j'en suis pas fier mais stop les justification de mes boules parce que c'est la liberté.

Alors ok les mecs vous parlez liberté suivez votre politique jusqu'au bout et abolissez la propriété privée je vous regarde vous avez mon soutient.

 



-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 14h48

Je tiens à m'excuser des multiples post identiques de ma part.

Vous pouvez les supprimer (moi je ne peux pas.) je ne capte pas d'ou ça vient. dès que je viens sur le site cela me met un post dans les commentaires désolé.

 

yt75 Je ne vois pas en quoi mon ton est hypocrite, puisque je ne télécharge que rare illégalement (et au vu de ma dvdtèque, puisque je "consome" beaucoup plus de film que de musique,  je n'ai pas honte de ce que je télécharge.)

On peut dire ce qu'on veut ce N'EST PAS du vol. la définition juridique du vol c'est : Le vol est la SOUSTRACTION frauduleuse de la chose d'autrui.

et ce n'est pas le cas du téléchargement. Tu pourras prendre autant de grands air que tu veux tu auras toujours tord. Tu ne peux pas demander au monde d'appeler une vache un chat parce que tu as décidé que c'était un chat...

C'est dingue ça de ne pas arriver à comprendre cela. Si on suit ta logique le fait de lire un bouquin c'est tout autant voler le propriétaire du bouquin. Si je répète après toi, je te vol tes mots ? Si je décide d'acheter les même chaussures que toi, je t'ai volé tes chaussures ?

copier N'EST PAS voler, tu peux avancer tout ce que tu veux (d'ailleurs tu n'as même aucun argument à part "hyprocrisie geekesque", je me vois bien aller dévaliser un supermarché et sortir "non mais c'est de l'hypocrisie de marchand j'ai rien fait" on verra comment on va me recevoir.)


 



-------

Ivan
 Posté le 25/02/2012 à 15h14


"le vol est la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui", je voudrais que tu mettes cette phrase en parallèle avec les termes "propriété intellectuelle" aussi saugrenu que puisse te paraître le concept.
 






C'est en faisant un peu chaque jour, qu'on ne fait finalement pas grand chose
-------

Ivan
 Posté le 25/02/2012 à 15h19

 Ah et sinon merci Alisss33 et yt75 (même si on ne comprend pas toujours bien où tu veux en venir :-) )

Et désolé pour les post multiples Oneig, comme on n'a pas d'argents vu qu'on ne vend pas beaucoup de disques, j'ai du développer le site moi-même et j'avoue qu'il y a des bugs :-)






C'est en faisant un peu chaque jour, qu'on ne fait finalement pas grand chose
-------

Oneig Atyff
 Posté le 25/02/2012 à 15h34

Ah et sinon merci Alisss33 et yt75 (même si on ne comprend pas toujours bien où tu veux en venir :-) )

Et désolé pour les post multiples Oneig, comme on n'a pas d'argents vu qu'on ne vend pas beaucoup de disques, j'ai du développer le site moi-même et j'avoue qu'il y a des bugs :-) 

 

J'essaye d'être courtois et je m'excuse de rendre la discution contraignante par un dédoublement de mes pavés et voila qu'on est sarcastique. :)

 

"le vol est la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui", je voudrais que tu mettes cette phrase en parallèle avec les termes "propriété intellectuelle" aussi saugrenu que puisse te paraître le concept.

Bon alors je reprend.

Dans le droit français (jusqu'ici on est tous français ici (du moins vous vous l'êtes j'en suis sur, et moi aussi, pour le reste des internaute pas forcément.)

le vol c'est :

une infraction d'atteinte aux biens qui consiste en « la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui ».

Toujours pour le droit français la contrefaçon c'est :

est une violation d'un droit de propriété intellectuelle par le fait de reproduire ou d'imiter quelque chose (notion de plagiat) sans en avoir le droit ou en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique.

 

Maintenant que les deux définitions sont posées cote à cote (et puisqu'on me demande de considérer la notion de "propriété intellectuelle") lequel se rapporte au téléchargement illégale. le vol ou la contrefaçon ?

C'est dingue, ce n'est pas moi qui le dit mais le droit pénal français. (qui date de bien avant l'arrivé d'internet, donc m'étonnerait qu'il ait été écrit par des geek hypocrite hein. ;) )

Donc je le redis malheureusement pour une grande partie de personne un temps soit peu au courant, la légitimité de votre chanson (toute justifiée quelle soit) tombe complètement à plat à cause de cet amalgame. (qui lui est foireux)

Le pire c'est que je ne suis pas de base contre votre idée hein... Je dis juste qu'elle est mal exprimée.


 



-------

batdu44
 Posté le 25/02/2012 à 15h50

Juste deux ou trois précisions que j'aimerais bien avoir d'Ivan (ou de quelqu'un qui s'y connait vraiment en production musicale) histoire que tout le monde se rende bien compte que faire un disque c'est pas un truc facile :

- Combien ça coûte une heure de location d'un studio d'enregistrement "correct" à Paris ou en province à l'heure actuelle ? Combien ça coûte à un groupe l'heure de travail d'un ingé son qui soit pas totalement manchot ou sourd ou qui bosse avec des mouffles ?

J'ai bien une idée de l'ordre de grandeur mais je crois qu'il faudrait que les gens mesurent combien ça représente en vrai (ou en nombre de concerts, ou en kilomètres entre les concerts) pour se rendre compte que quand on a pas d'argent la médiathèque municipale c'est meilleur que BitTorrent.

Enregistrer un disque, c'est (hélas) encore nécessaire aujourd'hui pour faire des concerts, pour éventuellement passer en radio (et pourtant on sait très bien que le même disque qui arrive sur une radio avec un label indépendant et celui d'une major ne connaîtra pas le même destin), ou pour toucher le jackpot que représente souvent l'illustration sonore télévisuelle.

Pirater un disque, ce n'est peut-être pas du vol (au sens de la disparition de l'objet physique) mais c'est :

- une infraction à la propriété intellectuelle de l'artiste.

- le meilleur moyen de le faire passer "sous le radar" dans le sens où personne n'est capable de compter ce qui est piraté.

On est donc dans une situation paradoxale où le vol du disque à l'étalage chez le marchand est bien plus profitable à l'artiste parce que l'appétence du public est visible avant que quelqu'un prenne le risque de réserver une salle dont il ne sait pas si elle sera vide, pleine ou à moitiè vide (Vi, vu l'argent qu'on gagne en faisant un concert, les salles sont plus souvent à moitiè vides qu'à moitié pleines aussi)



-------

alexisss33
 Posté le 25/02/2012 à 16h44

C'est normal tu mérites pas la shitstorm que tu te prends (même si c'est bien ça fait parler du groupe).C'est vrai que c'est flou j'ai résumé un peu trop mon cheminement de pensée mais sinon je faisais une tartine et les tartines sur le net on ne les lis pas ^^.



-------
 page de commentaires : précédente 1 2 3 4 5 6 7 suivante

Pour pouvoir écrire un commentaire identifiez-vous ou inscrivez-vous

Lecteur mp3

Détacher le lecteur

Pour être avertis des prochains concerts
Abonnez-vous à la liste de diffusion

ou consultez notre page
Si vous êtes inscrit, identifiez vous
Pseudo :
Mot de passe :
Conserver mon identification :
Sinon inscrivez-vous


Derniers commentaires :

Posté le 15/04/2014 à 23h57 par Ethrinn
Les Rois de la Suède font une pause

Posté le 28/02/2014 à 21h26 par clanelle
Best of Vol. I : le premier album des Rois de la Suède!

Posté le 22/11/2013 à 17h50 par Ethrinn
Les Rois de la Suède font une pause

Posté le 28/02/2013 à 22h07 par Thexphil
Le 45 tours digital des Rois de la Suède est disponible

Posté le 23/02/2013 à 10h01 par petitprince
Le 45 tours digital des Rois de la Suède est disponible

Posté le 16/01/2013 à 21h09 par Ivan
Les mousquetaires de la Suède de nouveau à quatre !

Posté le 14/01/2013 à 19h18 par Noatam
Les mousquetaires de la Suède de nouveau à quatre !

Posté le 11/12/2012 à 12h49 par Thexphil
Le 45 tours digital des Rois de la Suède est disponible