Ta liberté de voler - Les Rois de la Suède



131 commentaires -  dernier commentaire le 26/05/2012 à 11h09 par merinos42 - Commenter



yt75
 Posté le 24/02/2012 à 15h51

De fait le "problème" nécessite un aspect constructif et non uniquement légaliste et fiscal sur l'existant, dans la définition d'un nouveau rôle, organisations associées, et surtout séparation des rôles.

Ceci pour la mise en place d'un environnement atawad (any time, any where, any device) non monopolistique ou se résumant à deux ou trois monstres, de publications gratuites ou pas, et achat à l'acte:
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/c...
Modèle permettant par ailleurs aussi le prêt ainsi que réductions jeunes, étudiants, etc, mais essentiel de sortir de l'esprit "copies et fichiers" pour passer à "si j'ai acheté ça ça marche et puis c'est tout", par contre pas de DRMs


Et par ailleurs exactement le même rôle et organisations associées nécessaires pour la problématique "identité sur le net" (bataille rangée actuelle autour de l'utilisation profil facebook, twittr, g+ etc pour se loguer sur quasi tous les sites/services, même si surtout presse actuellement, et problématique données personnelles associées) :
http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/i...
problématique où rappelons le, il n'y a AUCUNE nécessité d'identifiant unique par personne partagé entre les acteurs, pour que les choses fonctionnent "sans friction".



-------

Winael
 Posté le 24/02/2012 à 15h56

@Ivan,

J'ai lu votre opinion et permettez-moi d'être en désaccord avec vous. Votre modèle de pensée se base toujours sur un modèle du siècle passé, pré numérique. La technologie CD est en train de disparaître au profit fu fichier numérique.

Qu'est -ce que cela implique ? Primo de nombreuses personnes n'ont plus la capacité à lire un CD. Entre baladeur Numérique, netbook et autres tablettes qui nous servent aujourd'hui à acceder à du contenu multimédia, il n'y a plus de porte d'entrée pour cet objet.

Le CD est un objet physique, qui demande d'être préssé, stocké, déplacé, ce qui induit des coûts parfois fort cher (les intermédiaires prenant chacun leur part). Un fichier numérique ne demande qu'un master, un serveur et une connexion internet. Le coup est déjà fort diminué.

De plus, le modèle économique du numérique est opposé à celui du monde réel. Dans le monde réel c'est une économie de la rareté. Si j'achète un disque des Rois de la Suède (qui ne me servira qu'à faire joli dans mon salon, n'ayant plus de lecteur CD), et que quelqu'un me le vole, ou me l'emprunte, je ne l'ai plus. Il y a un nombre de copie limité. Il y a soustraction

Le monde numérique est basé lui sur une économie d'abondance. Tout fichier est clonable à l'infini. Si je copie votre musique, il en existe un exemplaire de plus. Vous l'avez et je l'ai. Il y a multiplication

Rappellons la définition du vol selon le code pénal : Le vol est le soustraction du bien d'autrui. Donc le vol ne peut s'appliquer dans le domaine numérique. On parlera au mieux de contrefaçon.

Bon assez de théorie sur le numérique, passons au concret. Comme vous le dites produire un album coûte parfois très cher, entre les enregistrement studio, les clips, la promo... Parfois il faut hypothéquer sa maison comme l'a fait Manu Solo pour s'auto produire... mais en fait non !

Pourquoi ? C'est simple. Il faut faire participer son public à la création. Admettons que vous voulez créer un nouvel album. Pourquoi ne pas proposer aux internautes de vous aider à le financer ? avec un modèle du genre : Vous nous donnez 10 € on vous envoit le CD. 15 € On l'envoi dédicacé. 25 € on vous envoie même un T shirt. 50 € Vous participer à un tirage au sort vous permettant de gagner une place de concert (+ CD + Tshirt). 100 € 1 place VIP en plus avec accès backstage. plus de 250 € une invit à passer une journée studio avec vous.

Et si vous animez un tant soit peu cette opération (avec du contenu exclusif pour ceuxqui auront financer l'album) vous vous payer une promo "buzz" pour pas trop cher puisque fortement relayée par vos financeurs qui vont attirer d'autres financeurs.

Comme le disait Trent Reznor qui n'a pas oublié d'être con : Lots of fan + Reason to Buy = Money money money.

Tentez l'expérience et peut-être reviendrez vous sur vos propos.

Au passage quelques précisions : Megaupload allait lancé megabox qui aurait permis aux artistes de toucher 90 de revenus, avec une techno d'une startup française, Quand à peter Sunde il a inventé une techno pour financer tout type de cultre sur Internet d'un simple click. Le bouton Flattr

Comme quoi...



-------

Ivan
 Posté le 24/02/2012 à 16h15

Hou le vilain monde de la musique où les gens ont envie de gagner de l'argent avec leur travail. C'est vraiment la cible n°1 qu'il faut attaquer pour faire changer le monde. Pas le monde de la finance, non là tout est clair et sain, on n'abuse personne, on ne se moque pas de vous. Vous avez raison de donner une bonne leçon à ces feignasses d'artistes !

Et pour répondre à la question de l'existence du CD. Il se trouve que pour avoir des dates de concerts les organisateurs sont encore assez rétrogrades et attendent une sortie d'album avec un plan promotionnel conséquent, sinon pas de concerts.



 






C'est en faisant un peu chaque jour, qu'on ne fait finalement pas grand chose
-------

Winael
 Posté le 24/02/2012 à 16h16

@Ivan,

J'ai lu votre opinion et permettez-moi d'être en désaccord avec vous. Votre modèle de pensée se base toujours sur un modèle du siècle passé, pré numérique. La technologie CD est en train de disparaître au profit fu fichier numérique.

Qu'est -ce que cela implique ? Primo de nombreuses personnes n'ont plus la capacité à lire un CD. Entre baladeur Numérique, netbook et autres tablettes qui nous servent aujourd'hui à acceder à du contenu multimédia, il n'y a plus de porte d'entrée pour cet objet.

Le CD est un objet physique, qui demande d'être préssé, stocké, déplacé, ce qui induit des coûts parfois fort cher (les intermédiaires prenant chacun leur part). Un fichier numérique ne demande qu'un master, un serveur et une connexion internet. Le coup est déjà fort diminué.

De plus, le modèle économique du numérique est opposé à celui du monde réel. Dans le monde réel c'est une économie de la rareté. Si j'achète un disque des Rois de la Suède (qui ne me servira qu'à faire joli dans mon salon, n'ayant plus de lecteur CD), et que quelqu'un me le vole, ou me l'emprunte, je ne l'ai plus. Il y a un nombre de copie limité. Il y a soustraction

Le monde numérique est basé lui sur une économie d'abondance. Tout fichier est clonable à l'infini. Si je copie votre musique, il en existe un exemplaire de plus. Vous l'avez et je l'ai. Il y a multiplication

Rappellons la définition du vol selon le code pénal : Le vol est le soustraction du bien d'autrui. Donc le vol ne peut s'appliquer dans le domaine numérique. On parlera au mieux de contrefaçon.

Bon assez de théorie sur le numérique, passons au concret. Comme vous le dites produire un album coûte parfois très cher, entre les enregistrement studio, les clips, la promo... Parfois il faut hypothéquer sa maison comme l'a fait Manu Solo pour s'auto produire... mais en fait non !

Pourquoi ? C'est simple. Il faut faire participer son public à la création. Admettons que vous voulez créer un nouvel album. Pourquoi ne pas proposer aux internautes de vous aider à le financer ? avec un modèle du genre : Vous nous donnez 10 € on vous envoit le CD. 15 € On l'envoi dédicacé. 25 € on vous envoie même un T shirt. 50 € Vous participer à un tirage au sort vous permettant de gagner une place de concert (+ CD + Tshirt). 100 € 1 place VIP en plus avec accès backstage. plus de 250 € une invit à passer une journée studio avec vous.

Et si vous animez un tant soit peu cette opération (avec du contenu exclusif pour ceuxqui auront financer l'album) vous vous payer une promo "buzz" pour pas trop cher puisque fortement relayée par vos financeurs qui vont attirer d'autres financeurs.

Comme le disait Trent Reznor qui n'a pas oublié d'être con : Lots of fan + Reason to Buy = Money money money.

Tentez l'expérience et peut-être reviendrez vous sur vos propos.

Au passage quelques précisions : Megaupload allait lancé megabox qui aurait permis aux artistes de toucher 90 de revenus, avec une techno d'une startup française, Quand à peter Sunde il a inventé une techno pour financer tout type de cultre sur Internet d'un simple click. Le bouton Flattr

Comme quoi...



-------

Ivan
 Posté le 24/02/2012 à 16h23

Arrêtez avec votre megabox de mes couilles, qui aurait partagé mes fichiers sans me demander mon accord (comme deezer et spotify). C'est quand même assez pratique après des années où on monte son petit business de recel de le légitimer à un moment en disant bien sur je n'ai jamais rien donné aux artistes mais demain c'est sûr je m'y mets. Avant j'avais pas envie mais la j'ai de la thune plein les fouilles et surtout le FBI aux fesses donc je m'achète une conduite...


Quant au financement par le public regardez combien d'artistes ont eu leur album de produit sur mymajorcompany et à quelles conditions putassières (pire que dans la pire des majors). J'en connais des paquets de groupes qui autofinancent leurs disques à commencer par les Rois de la Suède pour juste avoir des dates de concert ensuite. Mais tu as sûrement le droit de me dire que je n'ai jamais pensé à tous les modes de fonctionnement possibles pour faire de la musique.

Prennez-moi pour un débile j'adore ça :-) 






C'est en faisant un peu chaque jour, qu'on ne fait finalement pas grand chose
-------

Ivan
 Posté le 24/02/2012 à 16h23

 Prenez-moi pardon






C'est en faisant un peu chaque jour, qu'on ne fait finalement pas grand chose
-------

Ivan
 Posté le 24/02/2012 à 16h24

 Du coup il fait bizarre ce dernier commentaire sorti de son contexte :)






C'est en faisant un peu chaque jour, qu'on ne fait finalement pas grand chose
-------

raf Saga
 Posté le 24/02/2012 à 17h21

Oui c'est vai je confirme....bizarre ce com'...Je ne sais pas trop quoi penser de ce débat, ça me parait être sans fin, je trouve normal que les gens qui n'ont pas d'argent à mettre dans les CD télécharge gratuitement, cela donne quand même un accés à la culture à tous, et ce n'est pas négligable. D'un autre côté, je comprends bien que les artistes font la tronche, car, comme dit plus haut, tout travail mérite salaire. Alors, on fait comment? Je trouve quand même dommage de se retrouver les uns "contre" les autres, alors qu'a la base le but de la musique...c'est d'adoucir les moeurs nan ? Enfin ! bon courage  tous pour trouver une solution



-------

Liloo
 Posté le 24/02/2012 à 17h56

Mais pourquoi vous ne montrez pas vos bites ?



-------

InVinoVeritas
 Posté le 24/02/2012 à 18h20

@"Ayant-droits"

Copier n'est pas voler, c'est copier, donc non pas une soustraction mais une multiplication.
Et les échanges de copies sont du domaine privé, vous n'avez pas à les contrôler, la fin ne justifie pas tous les moyens, vos histoires de gros sous ne priment pas sur la liberté du citoyen.

Par contre toucher des taxes sur des supports vierges qui sont utilisés par chacun pour -simple exemple parmi d'autres- copier ses photos de vacances, ça c'est du vol, et c'est ce que vous faites, vous les "ayant-droits", vous volez légalement.

Au nom de l'exception culturelle, vous disposez d'avantages exhorbitants qu'on ne voit nulle part ailleurs dans tout le reste de l'économie, comme ces taxes sur supports vierges, ou ces droits d'auteurs sur 70 ans après la mort de l'auteur (un brevet d'invention, c'est seulement 20 ans et après son dépôt) : vous, les "ayant-droits", avez confisqué le domaine public. 

Or la culture implique aussi des devoirs, comme celui de faciliter sa diffusion, mais vous vous y opposez. En simples commerçants, vous cherchez à vendre vos produits de consommation, en larmoyant pour "manque à gagner" à chaque copie que le plus souvent on ne ferait même pas s'il fallait la payer au prix demandé, bien trop élevé pour ce que c'est. Vous les "ayant-droits", vous vous comportez en mercantiles sans scrupule, utilisant la culture comme prétexte à vos privilèges, sans rien fournir en contre-partie.
Vous devriez plutôt voir avec vos éditeurs qui sont loins de vous rétribuer ce qu'ils vous doivent, vous demander au passage si vous en avez vraiment besoin, et ficher la paix à ceux qui vous écoutent.

Ce mercantilisme qui est le vôtre, on le retrouve dans ces CD que vous faites passer sur les radios, et dans ces clips sur les chaînes TV musicales : vous créez une addiction en particulier chez les jeunes, pour ensuite leur demander de passer à la caisse. Vos CD et vos clips, finalement, ne sont que des produits d'appel, des pubs, et vos arguments à l'encontre de la copie de pubs, ridicules. Vous êtes des chanteurs ? Eh bien produisez-vous devant votre public, faites des concerts, et c'est ainsi que vous serez rétribués. Evoluez. Le temps des vaches grasses des années 60 à 80 est révolu.

 



-------

Liloo
 Posté le 24/02/2012 à 18h30

Salut j'ai vu votre vidéo sur spion et franchement je comprends pas votre chanson étant musicien moi même. Artiste ce n'est pas un metier c'est être musicien qui peut EVENTUELLEMENT le devenir.

Maintenant de quoi se plaignent les "artistes"? De ne plus vendre de disques? Moi je trouve ça bien que ce ne soit pas les majors qui s'approprient les droits de ta chanson, qui dès lors que tu signes ne t'appartiens plus (ils te volent quand même ta production!) et qui touchent 90% de la tune que tu peut tirer de ton disque et te font tourner (tant que ça marche) jusqu'à ce que tu en crêves.

Ce n'est que mon avis mais si tu es réellement musicien et que tu veux vivre de ça peut être que tu devrais donner des cours et faire des concerts. Maintenant si ton objectif dans la musique c'est d'être riche et d'avoir plein de gonzesses à tes pieds arrête et deviens trader, la finance ça marche (mais bon tu seras un enculé...)!

Après j'avoue que pour les films c'est différent. Personellement je m'en tape de télécharger les grosses productions qui font plus de tunes que 1000 années cumulées de SMIC (sans compter les produits dérivés)... Pour les films indépendants de toute façon les gens continuent d'aller les voir au cinéma parceque c'est une clientèle bien spécifique addicte au grand écran.

Pour finir vous faites une chanson là-dessus où vous cataloguez les gens dans le stéréotype de "coolkids" alors que c'est totalement faux, même mes parents et ma grand-mère téléchargent

 

PS: on a pas tous la chance d'être jimmy hendrix et de voir son image travaillée par la société pour devenir une icone. Le téléchargement reviendra tôt ou tard (souvenez vous des cassettes copiées), ce n'est qu'une question de temps.



-------

Liloo
 Posté le 24/02/2012 à 18h39

  Moi qui croyais que faire de la musique c'était avant tout faire passer un message, son envie partager son talent. Finalement ça ne tourne qu'au tour de l'argent je suis déçu.

Peut-être que le fond du problème c'est les moyens offert aux artistes qui sont limités.

-La promotion avec internet c'est l'enfer, You tube ou une autre plateforme audio/vidéo c'est cher pour faire sa promo il faut un ordinateur et une connexion internet.

-Vendre sa musique c'est compliqué, il faut réussir à faire quelque chose qui marche, qui plait au plus grand nombre et oui il faut bien vivre ! Comment faisaient les musiciens avant l'invention de la radio et des supports audio ?

-L'échange de fichier c'est mal ! En effet les criminels qui font cela gardent une copie de leur titre sur leur ordinateur et donc ne perdent aucun bien matériel, peut -être est-ce le problème, le choix de l'immatériel et exploiter les erreurs et la naïveté de "l'élite" est vraiment affligeant et honteux.

 Notons aussi l'effort extrême de certains "artistes" qui se produisent sur scène en playback ou d'autres qui sont artiste de par leur présence (physique) et leur voix toute trafiquée (comment peut-on produire des gens qui ne sont pas artiste au détriment d'autres qui le sont vraiment qui sont passionné par ce qu'ils font et qui ont des messages à faire passer ?

 La musique est un moyen d'expression tant artistique que politique et la commercialisation de cette volonté de partage est tout de même assez controversée à la base.

 Le téléchargement peut être bon comme mauvais mais plaindre les majors qui comme toute entreprise qui fait des erreurs se casse la gueule je trouve ça lamentable surtout que les dit majors ne roulent pas en 206 ils ont tendance à viser plus haut alors que certaines personnes travaillant certainement plus qu'eux ne gagnent même pas le quart de ce qu'ils empochent en un mois. Le téléchargement "illégale" entraine certes des pertes mais la culture (la vrai, pas la « culture » commerciale) doit être accessible de partout et gratuitement et je ne pense pas que cela déplaise aux vrais artistes.

 Etre artiste est un choix, c’est un métier difficile mais de sa passion son métier vaut tout l’argent du monde et nécessite des sacrifices, d’autres personnes n’ont pas ce choix et personne ne les plaint alors quand je vois et j’entends les lamentations « des artistes » ça me fait bien rire, vous ne gagnez pas d’argent ? Faites comme tout le monde changez de métier (si vous en trouvez).



-------

yt75
 Posté le 24/02/2012 à 19h07

@Ivan

Il est bien évident que les supports dits "physiques" (mais autant digitaux ou numérique que autres écritures sur silicium), c'est terminé ou bientôt terminé.

Par contre, il n'y a aucune raison que l'"achat à l'acte" d'oeuvre soit terminé, lui.

Mais il est clair que pour que ça marche, il faut une vraie "plus value utilisateur" à acheter par rapport à pirater, typiquement dans le fait de ne plus avoir à s'occuper de fichier transfert synchro, etc dans tous les sens : j'ai acheté ça ça marche et puis c'est tout, je vois ma même bibliothèque (disco video sito thèque), quelque soit ma machine actuelle ou future, je clique ça marche.

C'est ça qui changerait vraiment "l'acte d'achat" dans le contexte du numérique.

Un peu plus développé ci dessous :

http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/concepts-economie-numerique-draft/

ou texte (2007) :

http://iiscn.files.wordpress.com/2011/03/copies_licences.pdf

Et ce qu'il manque pour cela, beaucoup plus que des nouveautés technologiques, c'est la définition d'un nouveau rôle, appelé "m account manager" dans le post ci dessus, et séparation des rôles entre ces organisations d'une part et créateurs/éditeurs/diffuseurs de l'autre.

Sinon dans un contexte "2 ou 3" monstres du monde high tech sur le légal (apple, amazon, google, fb, spotify ...), chacun voulant s'occuper de vendre du contenu, mais aussi ou même surtout s'occuper des étagères et machines des utilisateurs, et ceci à la place ou en plus  des 4 ou 5 majors du contenu, de fait  le piratage devient "moral" !

D'autre part ce modèle permettrait aussi vrais nouveaux entrants, rééquilibrage pourcentages, etc

Et quant au piratage, faire les choses dans le bon sens :

http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/

Sachant que le piratage zéro aucune importance, par contre on oublie un peu trop souvent de le dire, s'en prendre aux centres permet aussi de se foutre entièrement des flux utilisateurs, et de sortir de ces délires monitoring à tout va genre hadopi.

Sinon d'accord sur le côté opaque et asphixiant du concept "service d'abonnement à catalogue", L Feldman ci dessous touche juste à ce sujet :

http://iiscn.wordpress.com/2011/06/28/la-vod-un-concept-denfant-de-la-tele-a-oublier/

Même si ça n'est pas forcément l'un ou l'autre, mais essentiel qu'il y ait aussi un environnement d'achat à l'acte basé sur des licence ou droits d'accès "à vie".

Et licence globale, bien évidemment non solution typique :

http://iiscn.wordpress.com/2011/07/03/licence-globale/

 



-------

Neusun
 Posté le 24/02/2012 à 19h22

 Coucou,

Voila j'ai 14 ans et je suis absolument fan de cette chanson c'est ENORME !!!

Bref c'est pas sa que je voulais dire, c'est vrai j'ai télécharger (et je télécharge toujours et je ne compte pas m'arreter, desoler si je troll :/) mais venant d'une famille modeste je ne peux pas acheter un p***** de DVD qui me coute un braco (20 € le DVD ? WTF ?) quant aux albums et single c'est la même (10 € le single O_O'). Ensuite vous allez répondre : "Oui mais petit geek, iTunes et la VOD existent !"

D'accord, mais j'ai environ 500 chansons, 500 chansons a 0.99€ faites le calcul !!! Et la VOD c'est bien gentil mais en famille nous avons louer 2 films en VOD sur la freebox. Resultat 10 € pour 2 films, c'est pas de la démesure du tout !!!

Alors oui je suis hors la lois mais tant qu'il ni aura pas de license global ou des prix accessibles le probleme restera entier : des éditeurs et des artistes qui font la geule et des classe pauvre et modeste qui n'auront pas acces a des divertissements et qui fatalement pirateront...

Bisoux et je vous kiff !!!



-------

nicso
 Posté le 24/02/2012 à 19h37

J'ai découvert les rois GRACE au piratage, j'ai ensuite acheté l'album sur itune ... tout ça pour me faire traiter de voleur 1 an après.

ça fait toujours plaisir quand un groupe aime son publique.

Maintenant si vous pensez que tous ceux qui ont piraté votre disque (ce qui doit bien representer des millions de dollars de perte j'imagine) l'ont tous aimé et l'aurait forcemment acheté, c'est plus un probleme d'égo surdimentionné que de model de distribution.

Bref, cher ivan, veuillez accepter mes plus plates excuses pour avoir osé vous dépouiller en achetant votre album.



-------

yt75
 Posté le 24/02/2012 à 20h36

 moi j'aime trop M.Pulpe!

 

 

 

 

 

TROLOLO...



-------

zazaaaaa
 Posté le 24/02/2012 à 21h29

Je voudrai rebondir sur le com de Louis (page précédente). J'ai 300 euros par mois pour vivre. Alors non désolée je me paye pas des pompes à 200 euros, j'ai un mp3 256 Mo qu'un ami m'a donné et voila. Et Oui je télécharge. MAis avec l'argent que j'économise je vais voir les artistes en concert.
Faire une chanson contre le téléchargement je dis ok. Mais insinuer que tous les gens qui le font ne sont qu'une bande de bourges en mal d'émotions je dis non. Comme certains l'ont dit avant moi; on vous a connu grâce au téléchargement faudrait pas l'oublier totalement.

Ce que je trouve regrettable c'est que  beaucoup de gens fauchés (comme moi) qui essayent quand même de payer des concerts ou des CDs avec leur petit budget se sentent insultés par votre chanson. Beaucoup pluss que les personnes qui ont les moyens mais qui refusent de donner un centime parce que "c'est trop mort de lol de dl".



-------

GRIT
 Posté le 24/02/2012 à 21h33

Oh pis merde, fait chier. Arrêter de télécharger, et pis c'est tout, na !
Réveillez vos consciences. Vous ne pouvez pas vous payer des CD ? Alors ne le volez pas.
Et, arrêtez de sortir le dictionnaire pour donner la définition du mot "vol" pour donner une bonne consicience aux pirates (soit dit en passant, je suis ravi de voir que des gens ouvrent encore un dictionnaire...)






GRIT
-------

nicso
 Posté le 24/02/2012 à 21h54

juste une question en passant, combien vous touchez quand j'emprunte votre cd dans une mediatheque ?



-------

yt75
 Posté le 24/02/2012 à 23h17

 Domage Ivan vous avez un aspet biasé  sur les gens aujourdhui si nouv vous soutenont c'est parsque vous le meritez.Je vous est toujours suivi j'ai piratés vos album les est achtée ensuite puis alléz en concert en quoi somme nous des criminels ?Aujourdh'i nous ne demendont qu'une chose ne pas payer pour de la merde et donc on telecharge avant  on test si sa vaut le coup on soutien l'artiste on le fait vivre.Aujourdh'i le probleme ce n'est pas megaupload la culture ce doit d'etre gratuite pour tous le seul probleme est de redistribuer de l'argent aux artistes equitablement alors les gens que vous insultez c'est aussi c'eux qui vous soutiennet qui vous font vivre.Les rois de la suede vous avez bien merité votre  titre domage moi qui voulait achter Neon Futur et aller vous voir en concert vous me degoutez vous etiez pourtant si bien parti.Mr Poulpe doit sa popularité par internet et aussi par le telechargement ilegal le renier ce serait vous tuer dans l'oeuf Et un piratage n'est pas obligatoirement un achat si on peut copier une phrase ou un film a 1000€ ce n'est pas pour autant que les gens l'achterait.Avec la musique vous donnez une maniere d'ouvri l'esprit d'emerveillez les gens et ca comme la santé et le divertisment sa devrait etre gratuit pour l'utilisateur + un bonus si il a aprecié et s'il le peux et revalloriser les createurs par des moyens a trouver.



-------
 page de commentaires : précédente 1 2 3 4 5 6 7 suivante

Pour pouvoir écrire un commentaire identifiez-vous ou inscrivez-vous

Lecteur mp3

Détacher le lecteur

Pour être avertis des prochains concerts
Abonnez-vous à la liste de diffusion

ou consultez notre page
Si vous êtes inscrit, identifiez vous
Pseudo :
Mot de passe :
Conserver mon identification :
Sinon inscrivez-vous


Derniers commentaires :

Posté le 15/04/2014 à 23h57 par Ethrinn
Les Rois de la Suède font une pause

Posté le 28/02/2014 à 21h26 par clanelle
Best of Vol. I : le premier album des Rois de la Suède!

Posté le 22/11/2013 à 17h50 par Ethrinn
Les Rois de la Suède font une pause

Posté le 28/02/2013 à 22h07 par Thexphil
Le 45 tours digital des Rois de la Suède est disponible

Posté le 23/02/2013 à 10h01 par petitprince
Le 45 tours digital des Rois de la Suède est disponible

Posté le 16/01/2013 à 21h09 par Ivan
Les mousquetaires de la Suède de nouveau à quatre !

Posté le 14/01/2013 à 19h18 par Noatam
Les mousquetaires de la Suède de nouveau à quatre !

Posté le 11/12/2012 à 12h49 par Thexphil
Le 45 tours digital des Rois de la Suède est disponible